lundi 5 septembre 2011

Back To (Old) School!


Woot Woot ! C’est déjà le mois de septembre et il est temps de vous annoncer le grand retour de vos blogueurs préférés, absents – nous en convenons – depuis bien trop longtemps. Nous revoilà, avec notre capharnaüm chronophage et notre gouaille.
Septembre, c’est également la rentrée et ça c’est aussi funky qu’un single d’Earth Wind & Fire. Vous comptiez sur nous, vous ne serez pas déçus : nous allons faire en sorte que cette reprise soit aussi inefficace que possible.Et aujourd’hui, nous allons parler retrogaming.retrogaming [‘retrəʊgeɪmɪŋ] n.m. : loisir consistant à collectionner et/ou à jouer à de vieux jeux vidéos.Pour ceux qui ont du mal, on parle des aficionados des vieilles consoles (Atari 2600, Nintendo Entertainment System, Sega Master System, etc.) et des personnages cultes des grandes maisons du jeu vidéo : Pac-Man, Mega Man, Space Invaders, Mario, Zelda, etc.). Cette mode a même envahi nos rues et nos écrans, via le street art et les clips.
Pour tous ceux qui reprennent avec amertume le chemin du bureau, retrouvez le sourire ! Vous allez pouvoir vous adonner à une nouvelle discipline pendant votre pause-café / déjeuner / temps de pignola… euh, trava… non. Bon, pendant que votre boss aura le dos tourné. Je parle bien sûr de la Post-It War. Vous ne savez pas de quoi il s’agit ? Regardez un peu les baies vitrées de vos voisins d’en face. Ne voyez-vous pas fleurir des dizaines de petits personnages tout pixélisés ? Regardez d’un peu plus près (n’utilisez pas de jumelles si vous bossez en face d’une agence de mannequins – ce serait bizarre – ou alors ne regardez pas que les dessins dans ce cas) et vous constaterez avec effarement que ces dessins sont faits de post-its. De dizaines, que dis-je, de centaines de post-its ! Mais ne vous méprenez pas : c’est une guerre et si vos voisins ont déjà couverts leurs carreaux de portraits plus ou moins convaincants de Zelda ou de Pikachu, vous êtes déjà en train de la perdre ! Alors faites preuve d’un peu de fierté, que diable ! Allez dévaliser la réserve et faites preuve d’audace ! Les plus belles œuvres s’étendent parfois sur plusieurs étages. Et n’oubliez pas : si jamais votre patron passe vous demander le dossier Duschmoll et tombe nez-à-nez avec votre équipe de post-it warriors en pleine action, affirmez avec aplomb qu’il s’agit d’un exercice de team-building. Si c’est vraiment un trou du cul, il vous augmentera. Ne nous remerciez pas.
Si jamais votre patron est un être sensé et considère la Post-It War à sa juste valeur, id est une formidable vitrine de la flemmardise de ses employés, il coupera les ponts avec son fournisseur de notes adhésives et fournira à chacun un bloc-notes en papier recyclé.
Que faire maintenant que vous êtes condamnés à river votre regard sur l’écran de votre ordinateur ? Vous ne travaillez pas dans la pub et il n’y a donc pas de consoles de jeu dans l’open-space (n’importe quoi ces pubards…) ? Alors foncez sur ce site : Pica Pic ! Vous y retrouverez plusieurs des premiers jeux portables qui ont fait le bonheur des gamins des années 80, tout particulièrement ceux de la série des Game & Watch de Nintendo. Vous devriez rapidement être accro, dès que vous aurez compris comment fonctionnent chacun de ces jeux, mais pensez à couper le son, qui pourrait transformer n’importe lequel de vos voisins d’open-space en violent psychopathe.Là-dessus, le mec de l’informatique, qui surveille vos activités de près, alerte votre patron. Celui-ci entre alors dans votre bureau. Soit il a moins de 30 ans et il vous donnera une prime rien que pour que vous lui donniez le lien. Soit il a plus de 30 ans et vous aurez droit à un blâme.Quelle solution vous reste-il ? Vous pourrez toujours essayer de feinter le responsable du réseau informatique en allant sur un site dont le nom n’évoquera rien de plus chez lui qu’un vague WTF (sauf si c'est un immigré tchéchène) : Музей советскиx игровых автоматов. Ce fantastique site russe est celui du Musée des Jeux d’Arcade Soviétiques. Et devinez quoi ? Vous pourrez y jouer à quatre des jeux présentés dans le musée et là vous serez vraiment le plus gros hipster de la boîte. Les sons sont dignes de Kraftwerk, les graphismes ultra-minimalistes et il est même possible de jouer à deux sur certains jeux. Maintenant, démerdez-vous pour comprendre comment jouer : il paraît que les vrais hipsters savent comment faire.Maintenant que vous avez transformé votre étage en club berlinois grâce au son à fond et à tous vos collègues amassés autour de votre poste, votre boss décide de vous restreindre aux sites aussi basiques que la techno dont vous emplissiez votre box. En gros, il vous reste Google. Si vous avez de la chance, il vous reste aussi YouTube. Dans ce cas-là, tout n’est pas perdu. Choisissez une vidéo, n’importe laquelle mais de préférence un truc qui fasse sérieux et chiant, comme par exemple une interview de Laurence Parisot, puis suivez cette procédure :
- Mettez sur pause.
- Gardez la flèche gauche de votre clavier enfoncée pendant trois secondes.
- En maintenant cette touche enfoncée, appuyez sur la flèche du haut ou du bas.

Voilà, vous jouez à Snake !

Si tout ça ne suffit pas à faire de vous un vrai branleur en cette rentrée 2011, vous n’avez plus qu’une solution : restez naturel. Sinon, jouez là par l’absurde en jouant à Untris. Quand votre boss rentrera dans votre bureau, vous aurez deux possibilités s’il vous demande « Mais, vous jouez à Tetris au bureau ? » : vous lui dites « Non, ce n’est pas Tetris. » (ce qui est ma foi vrai) et vous attendez sa prochaine réplique, soit il a plus de 55 ans et dans ce cas, vous pourrez toujours arriver à lui faire croire qu’il s’agit d’un tableau Excel.
Si vous n’êtes pas le kid le plus cool de l’open-space en cette rentrée des classes, vous pourrez toujours aller faire votre shopping de rentrée sur ThingsThatLookLikeOtherThings pour faire le plein de matériel de bureau sympathique : crayons, pot à crayons, taille-crayons… Are you ready to go back to school, now?

1 commentaire:

  1. Pour le Snake de Youtube il faut faire Haut ET Bas et non Haut ou Bas !

    RépondreSupprimer